Le répérage de la nourriture

Ø      Comme nous les requins disposent de 5 sens : la vue, l’ouïe, l’odorat, le toucher et le goût.

Ø      Mais ils en possèdent un 6°. L’électroréception, qui détecte les champs électriques faibles émis par leur proie, qui leur permettent de s’orienter dans leurs déplacement.

Ø      Ils possèdent en effet, sur le dessous de leur museau, des pores appelés ampoules de LORENZINI, qui sont reliées à des cellules nerveuses sensitives. Ces récepteurs détectent les signaux électriques produits par le déplacement des animaux aquatiques : le requin peut détecter ses proies sans les voir.

Ø      La plus part des requins ont une vue perçante, une ouïe fine, ainsi que son odorat et le goût très développé.

Ø      Une ligne blanche parcourt les flancs et la tête des requins. Ce sont des petits canaux, permettant de détecter les perturbations mécaniques.

Ø      Grâce à la paire de barbillons tactiles sous le museau, les requins peuvent repérer leurs proies cachées dans le sable.

Ø      L’odorat très dévelopé, permet de detecter une goutte de jus de poisson délivrée 1 Milliard de fois.            

149 votes. Moyenne 1.83 sur 5.

Ce site, à été créé à l'occasion d'un exposé à Saint François Régis par un élève de 6°. 2007

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site